En fait, Heinrich Villiger voulait étudier la philologie germanique après la maturité. Mais il a rejoint l'entreprise familiale à l'âge de 20 ans, a consacré sa vie au tabac et a continué à écrire l'histoire à succès des fils VILLIGER jusqu'à ce jour, dans la troisième génération.

 Cette success story est aujourd'hui partagée par environ 1'700 collaborateurs dans le monde entier et les cigares et cigarillos VILLIGER sont exportés dans plus de 100 pays. Cette histoire passionnante des fils de VILLIGER a été marquée par quelques décisions importantes.

Pierres angulaires du succès

Cinq ingrédients principaux ont été et sont toujours décisifs dans la recette du succès de la société VILLIGER: la culture entrepreneuriale solide, la longue tradition, l'innovation ainsi que la qualité et la diversité des cigares et des cigarillos. Les fondations de 5th AVENUE PRODUCTS TRADING GmbH (1989) et d'INTERTABAK AG (1995), qui assurent à VILLIGER la distribution exclusive officielle de cigares cubains en Allemagne, en Autriche, en Pologne et en Suisse, ont été tout aussi importantes que l'assurance de la qualité de ses propres cigares et cigarillos. VILLIGER ORIGINAL-KRUMME est un produit que de nombreux amateurs de tabac associent aujourd'hui à VILLIGER. Il ne s’agissait cependant, à l'origine, pas d'un développement de VILLIGER lui-même. Ce n'est que depuis 1988, suite à la reprise de la fabrique de cigares «Helmut Eichenberger», que ce bien culturel suisse est fabriqué et distribué par VILLIGER.

Une nouvelle jeunesse

L'un des produits VILLIGER les plus connus au monde provient en revanche de la maison VILLIGER elle-même, le VILLIGER KIEL. En 1907, Louise Villiger s'est inquiétée du fait que du tabac en miettes pouvait finir dans la bouche à l’occasion des bouffées. Pour contrer le crachage insalubre de cette miette, la grand-mère de Heinrich Villiger a, pour la première fois au monde, fait fabriquer des cigares avec des embouchures, à l'époque encore en plumes d'oie. La production de ces cigares Kiel s'était endormie entre les deux guerres mondiales, jusqu'à ce que Heinrich Villiger redonne vie à leur production dans les années 1950. Des embouchures en plastique sont depuis utilisées et le patron compare le VILLIGER KIEL au couteau suisse parce que les cigares et cigarillos VILLIGER de haute qualité fabriqués à partir de tabac indonésien sont également exportés dans le monde entier. L'une des personnalités les plus connues ayant fumé VILLIGER KIEL était le roi du Rock'n'Roll, Elvis Presley, stationné en Allemagne pendant deux ans alors qu'il était dans l'armée américaine.

Créé par le chef lui-même

Comme Heinrich Villiger n'a pas étudié la philologie germanique après la maturité, mais est entré dans l'entreprise familiale, il a appris le métier du cigare sur le terrain. Ce n'est donc pas un hasard si le patron, aujourd'hui âgé de 92 ans, a présenté, à l'occasion du 120e anniversaire de l'entreprise, un cigare dont la composition lui a été personnellement attribuée. 

Le VILLIGER 1888 fut également le premier cigare de qualité supérieure et fabriqué à la main à porter le nom de «VILLIGER». Ce cigare surprend les amateurs de cigares d'intensité moyenne par ses arômes complexes et parfaitement dosés issus des meilleurs tabacs. Le VILLIGER 1888 n'est pas seulement un plaisir gustatif, mais aussi visuel satisfaisant les exigences les plus élevées. Il y a aussi, dans l'assortiment innovant et large de VILLIGER, d'autres cigares que Heinrich Villiger a lui-même créés.

Récompenses prestigieuses

Si l'on considère ce que Heinrich Villiger a accompli au cours de ses 70 années au service du tabac pour l'entreprise VILLIGER ainsi que pour l'industrie mondiale du tabac et des cigares, il n'est pas surprenant qu'il ait été honoré de deux des prix les plus prestigieux du monde des cigares. En 1998, il a été élu «Habanos Man of the Year» au Festival del Habano à Cuba. Heinrich Villiger a visité l'île du tabac une centaine de fois. Dans une interview sur www.heinrichvilliger.ch, le patron des cigares parle d'une présence impressionnante de l'ancien Président cubain, Fidel Castro, lors d'un tel Festival Habano annuel. En 2020, Heinrich Villiger a été récompensé par le prestigieux magazine américain Tobacco Business Magazine pour l'ensemble de son œuvre et son énorme engagement dans l'industrie du tabac. Heinrich Villiger a adapté son entreprise aux besoins en constante évolution du marché mondial du tabac, de manière non seulement inébranlable mais aussi innovante.Dès 2009, Heinrich Villiger a été honoré pour l'ensemble de son œuvre lorsqu'il a reçu le «Cigar Trophy Award for Lifetime Achievement» de l'International Cigar Journal.

Déchets électroniques

Alors que Heinrich Villiger a introduit les cigarillos au cannabis en 2019, les cigarettes électroniques sont taboues. Ils sont, selon lui, des déchets électroniques et il n'est pas un pharmacien qui vend de l'eau en conserve. Le choix du favoris parmi la multitude de cigares de haute qualité, parfois même composés en personne, le choix n'est pas facile. Mais l'homme de 92 ans préfère fumer un cigare brésilien. Son goût serait même un peu meilleur que celui des havanes cubaines.

Lire l’histoire suivante

Comment Christophe Colomb a découvert le monde du tabac

L’univers des cigares et des cigarillos

Quand êtes-vous né(e)?

Les cigares et cigarillos sont des produits excitants pour les adultes. Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez avoir 18 ans ou plus.
En accédant à ce site, vous acceptez nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et notre Politique sur les cookies.

Vous en voulez plus. Découvrez le login VILLIGER.

Vous en voulez plus. Découvrez le login VILLIGER.

Avant de poursuivre, pouvez-vous nous dire quand vous êtes né(e)?

Les cigares et cigarillos sont des produits excitants pour les adultes. Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez avoir 18 ans ou plus.
En accédant à ce site, vous acceptez nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et notre Politique sur les cookies.