Jouer au jass est une tradition suisse et pourtant ce n’est pas nous qui avons inventé ce jeu de cartes. Aujourd'hui encore, le jass est apprécié par les jeunes comme les moins jeunes, en particulier lorsqu’ils jouent sur une terrasse ensoleillée tout en savourant un bon cigare. On y apprend les règles du «Schieber» classique, l’histoire du jass et on découvre quels cigares il est agréable de fumer au cours d’une partie.

Deux couples sont assis à une table sur la terrasse de l'auberge par un bel après-midi d'automne chaud. Un tapis de jass est posé sur la table, ainsi qu'un tableau noir avec un stylo et un jeu de cartes à jouer contenant 36 cartes. «Alors Mara», dit Michael à sa femme, «aujourd'hui nous te présentons la tradition du jass».

Les règles du jass: les bases

«Il existe différents types de jass, mais nous ne te montrerons aujourd'hui que le «Schieber» classique», annonce Michael. «Dans ce jeu à quatre, nous formons deux équipes de deux personnes qui s'assoient face à face à la table, tu peux donc de contenter de moi», dit-il en faisant un clin d'œil à Mara. Les cartes à jouer allemandes présentent quatre symboles: la «Rosen», le «Eicheln», le «Schilten» et le «Schellen», et neuf cartes de chaque symbole. La carte la plus élevée est l’as, la plus faible le 6. Au jeu de jass, un joueur joue une carte à la fois, après quoi les trois autres joueurs doivent également jouer une carte à tour de rôle dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, et de la même couleur que le premier joueur, pour autant qu'ils disposent d'une telle carte. Le joueur qui a joué la carte la plus élevée de la couleur jouée par le premier joueur peut prendre les quatre cartes. «Ces quatre cartes constituent un pli», explique Michael. Et celui qui a pris le premier pli joue la carte suivante. Et ainsi de suite jusqu'à ce que les neuf plis soient joués. Les cartes à jouer ont des valeurs de points différentes. «Le but du jeu est de marquer le plus de points possible en équipe avec tous les plis gagnés».

Jouer un atout et couper

«Ok, jouons», dit Mara. «Pas si vite, pas si vite ma chère», la retient Sonja pendant que Michael allume un VILLIGER ORIGINAL-KRUMME Junior. «Quoi encore?» Sonja prend les cartes et cherche les boucliers «Under» et les «Schilten» 9. «Au «Schieber», une personne à la fois peut déterminer une couleur d'atout pour chaque tour, c'est-à-dire toujours pour neuf plis», explique la joueuse de jass passionnée.
Toutes les cartes de cette couleur sont alors plus fortes que les cartes des trois autres couleurs. Et si, par exemple, le «Schilten» est un atout, mais qu'une carte «Eichel» est jouée, vous pouvez toujours jouer une carte «Schilten» et remporter le pli - cela s'appelle «couper». «Et pourquoi as-tu cherché les «Under» et les 9?», demande Mara. «Le «Under» est l’atout le plus élevé, puis le 9 (le «Nell»), et ensuite l'as et ainsi de suite», explique Sonja. «Y a-t-il encore autre chose à savoir?», demande Mara.

Annoncer, « Schieber», «Obenabe» et «Undenufe»

«Oui, et encore trois petites choses», dit Sonja en les invitant être patients. Pendant ce temps, Hannes a allumé un VILLIGER PREMIUM No 7 Sumatra et tire une délicieuse bouffée de ce cigare légèrement épicé. «Les cartes sont toujours mélangées et distribuées par un joueur après l'autre dans le sens inverse des aiguilles d'une montre», explique Sonja. Et c'est toujours le joueur à droite du donneur qui peut alors choisir la couleur de l'atout, c’est ce que l’on appelle «annoncer». Cependant, vous pouvez également ne pas choisir de couleur d'atout et jouer «Obenabe», dans ce cas la couleur jouée par pli est la plus forte. Et si vous choisissez de jouer «Undenufe», il n'y a pas non plus d'atout, mais le 6 est la carte la plus forte par couleur et l'as la plus faible. «OK, et pourquoi ce genre de Jass s'appelle en fait «Schieber»?», demande Mara. «Parce que celui qui doit choisir l'atout peut aussi pousser le partenaire si les cartes sont mauvaises, afin qu'il puisse choisir son meilleur atout», explique Sonja, qui mélange enfin les cartes et distribue ensuite trois cartes chacune à son tour jusqu'à ce que tous les joueurs de jass aient neuf cartes en main.

Cartes et cigares

«Est-ce que je peux moi aussi allumer un cigare maintenant?», demande Sonja. «Oui, bien sûr, je te recommande un VILLIGER KIEL Junior», lui répond Michael. Et il lui tend un des cigares doux avec l'embout légendaire. «Il ressemble au cigare que fume «Schilten-Ober», dit l'aficionado. «De plus, ce classique est produit depuis 1907, ce qui le rend presque aussi ancien que le jeu de jass.» Hannes, le partenaire de Sonja, finit lui aussi par s'exprimer: «Donc, pour clarifier un peu les choses: les jeux de cartes existent depuis plus longtemps que les cigares, puisque les origines des jeux de cartes se trouvent en Corée et en Chine au XII siècle». Deux siècles plus tard, ils atteignent l'Europe par la route de la soie et la voie maritime. Le jeu de jass, quant à lui, n'est arrivé en Suisse que dans le dernier tiers du XVIIIe siècle avec des mercenaires protestants. «Ses origines néerlandaises sont rappelées non seulement par le «Jas», c'est-à-dire le pion, également appelé l'atout «Under», mais aussi par l'atout neuf (le «Nell»), égrène-t-il fièrement son savoir.

«Coiffeur», «Differenzler», «Bieter» & Co.

Puis, alors que Mara et Michael sont déjà en train de jouer pour la quatrième fois, c'est-à-dire de prendre les neuf plis, Mara demande d'un interrogatif: «Maintenant que j'ai compris le principe du «Schieber», peut-on aussi jouer à une version de jass un peu plus difficile?» Mais Hannes secoue la tête: «Ne sois pas si pressée ma chère: au «Schieber», l'équipe qui réussit à marquer 1 000 points en premier gagne. Et cela ne peut pas te faire de mal d'acquérir un peu plus d'expérience pour savoir quand jouer quelle carte et indiquer à ton partenaire dans quel symbole tu possèdes des cartes particulièrement fortes.» Mais: «La prochaine fois, nous t’expliquerons les règles du «Weisen», celles des autres types de jass, comme le «Coiffeur», le «Differenzler» ou le «Viehhändler», que le facteur chance varie selon la version à laquelle tu joues, et que tu peux, par exemple, jouer au «Bieter» avec seulement trois joueurs ou au «Molotov» avec huit ou même davantage de joueurs.»

Lire l’histoire suivante

La particularité des cigares VILLIGER

L’univers des cigares et des cigarillos

Quand êtes-vous né(e)?

Les cigares et cigarillos sont des produits excitants pour les adultes. Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez avoir 18 ans ou plus.
En accédant à ce site, vous acceptez nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et notre Politique sur les cookies.

Vous en voulez plus. Découvrez le login VILLIGER.

Vous en voulez plus. Découvrez le login VILLIGER.

Avant de poursuivre, pouvez-vous nous dire quand vous êtes né(e)?

Les cigares et cigarillos sont des produits excitants pour les adultes. Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez avoir 18 ans ou plus.
En accédant à ce site, vous acceptez nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et notre Politique sur les cookies.