Dans la structure de la plante de tabac, les trois zones de la feuille (Volado, Seco, Ligero), avec leurs différentes intensités aromatiques, sont importantes pour les fabricants de cigares. Cependant, le cultivateur de tabac doit également faire attention à quatre autres parties du plant de tabac lorsqu'il le cultive. 

Il existe environ 75 espèces de tabac, que l'on trouve principalement dans les climats tropicaux et subtropicaux. Cependant, seules les deux espèces Nicotina Tabacum (tabac ou tabac cultivé) et Nicotiana Rustica (petit tabac ou tabac de jardin) sont cultivées. Comme la tomate ou la pomme de terre, le plant de tabac appartient à la famille des solanacées. Mais pour l'industrie du tabac, ce ne sont pas les tubercules des racines ou les fruits qui sont intéressants, mais les feuilles. Elles sont divisées en trois zones en fonction de leur proximité avec le sol, les feuilles situées à la base du plant ou feuilles de sable (Volado), la partie centrale du plant (Seco) et le haut du plant (Ligero).

Les feuilles de sol et feuilles de sable – Volado

Les deux ou trois feuilles de tabac les plus proches du sol sont appelées les feuilles de sol. Elles sèchent déjà sur la plante en croissance et deviennent rapidement brunes et jaunes. Les trois ou quatre feuilles supérieures suivantes sont appelées feuilles de sable. Les feuilles de sol et feuilles de sable sont regroupées en espagnol sous le nom de feuilles Volado et elles sont les premières à être récoltées. Il s’agit de feuilles claires, très appréciées tant pour les tripes que pour les sous-capes. Les feuilles de tabac sont récoltées progressivement de bas en haut et seules quelques feuilles sont récoltées chaque jour en fonction de leur degré de maturité. Les feuilles de sol ne sont cependant récoltées qu'après que les feuilles de sable aient été enlevées. Le bon moment pour récolter les feuilles de sable destinées aux cigares est lorsque les feuilles d’un vert intense ont pris une teinte vert clair. En raison du peu de saveur des feuilles Volado, ces dernières ont peu d'influence sur l’intensité et le goût d'un cigare. Mais grâce à leur structure délicate, elles assurent une bonne et constante combustion.

La partie centrale du plant – Seco

Il ne faut pas récolter plus de deux ou trois feuilles de tabac par jour. Entre la récolte des feuilles de sable et la partie centrale du plant, le cultivateur doit patienter environ une semaine. La partie centrale du plant de tabac est constituée par les six à huit feuilles du milieu du plant de tabac. Ces feuilles Seco sont considérées comme extrêmement aromatiques et sont généralement utilisées pour la tripe des cigares. Les feuilles de tabac sont recouvertes de petits poils. Ces poils sont des glandes qui déposent une couche collante d'environ un millimètre et demi d'épaisseur sur la surface de la feuille. Les taches d'huile qui se forment sur les feuilles sont considérées comme un signe de maturité pour la récolte.

Le haut du plant – Ligero

Les deux ou trois feuilles supérieures des plants de tabac sont appelées Ligero. Bien que ces feuilles minces et pouvant atteindre 80 cm de long soient appelées «Ligero», qui signifie «léger» en espagnol, elles développent un goût très prononcé. C'est parce qu'elles sont les plus exposées à la lumière du soleil. Il faut compter 70 à 130 jours entre le semis et la récolte des dernières feuilles. Pendant cette période, le cultivateur contrôle chaque plante environ 150 fois avant de récolter les feuilles à la main. Le planteur de tabac prend le bout de la feuille dans sa main et presse avec son pouce le long de la tige. Il doit veiller à ne pas endommager la plante, car les feuilles supérieures doivent continuer à mûrir pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Racines, tiges, fleurs et corona

Bien que quatre autres composants de la plante de tabac ne soient pas utilisés dans la fabrication de cigares, ils sont importants dans la culture. La nicotine est synthétisée dans les racines, qui sont ensuite transportées par la tige dans les feuilles. Les fleurs ne sont utiles que sur les plantes qui sont cultivées pour la production de graines. Sur les plants de tabac dont les feuilles sont récoltées pour la fabrication de cigares, les fleurs sont coupées tôt. Cette «tête» empêche la plante de mettre sa vigueur et ses épices dans les feuilles et de la gaspiller dans la formation des fleurs et des fruits. Cependant, en épiant la plante (comme pour les tomates), des pousses secondaires se forment très rapidement à l'aisselle des feuilles, qui font rapidement germer des inflorescences et des grappes de fruits. Les «coronas» doivent également être enlevées continuellement et avec précaution, de sorte que l'énergie du sol et du soleil puisse être dirigée vers les feuilles.

À savoir

La structure et la culture de la plante de tabac sont des sujets intéressants que les aficionadas et aficionados pourront évoquer avec leurs amis lors de leur prochaine dégustation de cigares. Nous en avons résumé quelques-uns ici:

  • Dans un sol riche en humus, les feuilles développent des arômes plus intenses et plus épicés.
  • Le tabac à cigare utilisé dans les sous-capes et les tripes est cultivé en plein air. Les plants de tabac servant à faire les capes obtiennent leur régularité et leur élasticité grâce à une culture sous des bâches en tissu.
  • Les premières graines de tabac ne sont arrivées en Europe que vers 1560. Le tabac a d'abord été une plante ornementale et on faisait bouillir ses feuilles en infusion pour combattre les insectes.
  • Le tabac contient également (en petites quantités) des substances telles que du calcium, du magnésium et du fer. Un cigare contient 6 000 à 12 000 substances, bien que toutes ne soient pas encore connues.
  • Environ 97 % de la nicotine se trouve dans la racine du plant de tabac, qui la transporte ensuite vers la tige, les feuilles et les fleurs.
  • La nicotine sert de défense naturelle contre les parasites, dont le système nerveux est détruit par le mâchage de la plante.
Lire l’histoire suivante

Jouer au jass et fumer le cigare: deux traditions suisses à apprécier ensemble

L’univers des cigares et des cigarillos

Quand êtes-vous né(e)?

Les cigares et cigarillos sont des produits excitants pour les adultes. Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez avoir 18 ans ou plus.
En accédant à ce site, vous acceptez nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et notre Politique sur les cookies.

Vous en voulez plus. Découvrez le login VILLIGER.

Vous en voulez plus. Découvrez le login VILLIGER.

Avant de poursuivre, pouvez-vous nous dire quand vous êtes né(e)?

Les cigares et cigarillos sont des produits excitants pour les adultes. Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez avoir 18 ans ou plus.
En accédant à ce site, vous acceptez nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et notre Politique sur les cookies.